Comment réparer Vista avec ou sans DVD d'installation

Forum dédié aux divers problèmes logiciels de Windows Vista. Forum d'aide et de dépannage pour optimiser Vista.

Modérateur: Modérateurs

Règles du forum
Image Merci de lire les règlements du forum avant de poster.

Image Rappel: Le langage SMS n'est pas toléré sur ce forum. Les demandes d'aide écrites en SMS ou formulées dans un français trop approximatif ne seront pas traitées.
Publicité

Comment réparer Vista avec ou sans DVD d'installation

Messagede Jango78 » 12 Jan 2007 15:02

Ce topic permanent est destiné à tous ceux qui rencontrent des problèmes de fonctionnement ou de démarrage du système.


Au vu des expériences des uns et des autres, être confronté à une situation dans laquelle le système devient instable ou se bloque en cours de session est loin d'être rare sous Vista.
Essayer tout d'abord de redémarrer l'ordi s'il ne le fait pas de lui-même... vous aurez peut-être droit alors à un écran bleu signe d'une erreur Stop fatale, un écran noir "Récupération d'erreurs Windows", ou un redémarrage normal avec ou sans l'affichage d'un message d'erreur du style "Le systeme a récupéré d'une erreur sérieuse".

Alternativement deux ou trois autres solutions simples sont applicables... recours aux Options de démarrage avancées [touche F5, F8 ou autre actionnée au moment du boot] pour tenter de repartir sur la Dernière configuration valide/correcte connue [Vista/SP1], à une restauration du système sur une date antérieure à condition bien évidemment qu'un point de référence soit disponible, ou encore à une réparation des fichiers système.

La fonctionnalité "Dernière configuration valide/correcte connue" pourra donc être utilisée seulement si au préalable l'ordi parvient à afficher le menu des Options avancées, ou éventuellement la fenêtre Récupération d'erreurs Windows:
Image
Mais attention, elle sera incapable de corriger les problèmes causés par des pilotes ou des fichiers système manquants ou endommagés.
Elle utilise uniquement les informations enregistrées au cours de l'arrêt de l'ordinateur sur la fin de session précédente afin de restaurer en l'état les paramètres du Registre et les pilotes. Toutefois les modifications apportées depuis le dernier démarrage réussi sont perdues.

La restauration du système à une date antérieure est accessible de la même manière que sur XP, i.e. via le menu Démarrer dans les Accessoires -> Outils système, ou en exécutant la commande RSTRUI:
Image Image
Seul inconvénient de la restauration Vista, vous ne pourrez fixer le pourcentage du disque ou de chaque partition affecté au stockage des points de restauration car cette option n'est pas prévue dans l'interface graphique actuelle.

A la différence de la fonction précédente, l'outil Restauration du système prend un "instantané" des fichiers système critiques et de certains fichiers programme et stocke ces informations comme points de restauration en liaison avec le service "Cliché instantané de volume".

Ceci concerne à la fois les fichiers système, les paramètres du Registre et les programmes installés. Les scripts, les fichiers de commandes et d'autres types de fichiers exécutables peuvent également être restaurés.
Toutefois un logiciel installé à une date postérieure à l'éxécution d'un point sera perdu... mais par contre les fichiers personnels, tels que documents, messages électroniques, photos et fichiers audio resteront intacts.

important:
- la restauration du système ne s'exécute pas sur une partition d'une capacité inférieure à 1Go.
- elle peut utiliser jusqu'à 15% de l'espace sur chacun des disques ou partitions.
- la création d'un point de restauration nécessite un espace libre minimum de 300Mo.

Dans le cas contraire où la restauration étant inutilisable ou sans effet, il ne vous reste donc plus qu'à puiser dans les options restantes.


1/ Analyse et réparation des fichiers système manquants ou endommagés

Telle qu'elle se présente, la structure du DVD de Vista ne permet pas de restaurer ou extraire directement le moindre fichier système via un hypothétique dossier "i386" et la commande Expand, ou encore moins un dossier "dllcache" qui n'existe pas non plus.

L'explication est simple si on peut dire car en fait le DVD d'installation de Vista est trés particulier. Il est en effet basé sur Windows PE 2.0 [Preinstallation Environment] afin de faciliter les opérations de maintenance et de déploiement. Ce qui justifie en particulier le mode d'installation s'appuyant sur une image WIM [Windows Imaging Format] compressée d'une taille de ~2,3Go, procédure qui permet en outre de réduire les temps d'exécution tout en évitant les erreurs de scripts.

L'assistant SFC [System File Checker] est heureusement maintenu. Sa mission étant de vérifier l'intégrité des fichiers système et de restaurer le cas échéant ceux manquant ou endommagés.

La commande SFC s'exécute dans une fenêtre d'Invite ouverte en mode Administrateur [clic-droit]... puis taper simplement sfc ? pour afficher la liste des paramètres autorisés.

Vous pourrez par ex. lancer la commande sfc /scannow pour analyse du système et réparation des fichiers corrompus:
Image

Le fichier "CBS.log" nécessite d'être retraité afin d'en extraire au format texte les données spécifiques qui pourront ensuite être lues dans le Bloc-notes... pour cela, exécuter la commande suivante dans une fenêtre d'Invite Administrateur en respectant les spécificités de votre configuration personnelle:

findstr /c:"[SR]" %windir%\logs\cbs\cbs.log >d:\Users\Jango\Documents\sfcdetails.txt

Image
Ici le log sera sauvegardé dans le fichier "sfcdetails.txt" au dossier des Documents.

Du fait de la raison exposée plus haut, l'absence de dossier centralisateur i386 directement exploitable sur le DVD, la restauration des fichiers s'effectue depuis le disque dur par comparaison avec le contenu du dossier WinSxS [Windows Side-by-Side assemblies] qui permet notamment de stocker plusieurs versions d'une même DLL, chacune étant en correspondance avec la version de l'application associée. On y trouve également des EXE, MUI et bien d'autres catégories, donc tout ce qui permet de réparer Vista.

Ce dossier WinSxS peut atteindre une taille considérable, i.e. dans Vista SP1 RC1 il pèse ~3,7Go et contient plus de 26.000 éléments.


2/ Les options de récupération système

Différence majeure par rapport à XP, il n'existe sur Vista ni chargeur NTLDR, ni récupération automatique via une touche "R pour réparer ou récupérer une installation de Windows" après avoir démarré sur le support original... toutefois les commandes classiques FIXBOOT et FIXMBR restent accessibles pour restaurer les secteurs d'amorçage, mais s'utilisent de façon spécifique en fenêtre d'Invite comme il est indiqué plus loin.

Le principe du NT Loader ou NTLDR est ici remplacé par un Boot Manager ou BOOTMGR associé au processus "winload.exe", par ailleurs incompatible avec le "Boot.ini" d'XP, qui n'a pas du tout le même mode de fonctionnement.
Image

Donc la seule option utilisable sera de faire appel au DVD, soit pour réparer le démarrage, soit pour restaurer une sauvegarde par image disque ou réinstaller tout le système... dans l'hypothèse bien sur où les solutions de démarrage habituelles, automatiques ou via la touche F5 ou F8 actionnée au début du setup:
Image Image
sont complètement inaccessibles ou inefficaces.

Le cas typique d'un crash au démarrage n'étant pas ici le fameux "NTLDR manquant", mais "BOOTMGR absent / is missing", ce qui revient au même:
Image
sauf si dans le cas d'un dual-boot XP + Vista, le système s'égare en chemin du fait d'un fichier de démarrage incomplet, endommagé ou détruit, auquel cas le chargeur NTLDR d'XP reprendrait ses droits mais sans toutefois aller plus loin qu'un bel écran noir.

La mise en pratique est simple et consiste, comme dans le cas d'XP, à booter sur le DVD.

Selon le fabricant [AMI, Award, Phoenix] et la version de référence du BIOS, l'organisation et l'affichage des rubriques sera trés différent, de même que le mode d'accès, i.e. touche DEL, Fn ou autre, en principe affiché en bas du premier écran de démarrage.

L'essentiel est de se positionner sur la séquence de démarrage de manière à modifier l'ordre des lecteurs afin que le DVD soit placé avant le disque dur:
Image
Valider le choix par la touche F10 afin d'enregistrer le changement et quitter le BIOS.

Au lancement de la séquence de démarrage, laisser passer le premier écran "Windows is loading files", puis "Installer Windows" et cliquer à l'écran suivant sur "Réparer l'ordinateur":
Image

La recherche du ou des systèmes d'exploitation installés est lancée automatiquement au chargement des Options de récupération système:
Image Image
Comme il est clairement spécifié, seuls les systèmes d'exploitation Vista pourront être réparés, i.e. par ex. un multiboot composé de plusieurs éditions.

Les options de récupération s'affichent avec différents choix:
Image


- Menu Réparation du démarrage

Sélectionner "Réparation du démarrage"... l'exécution de cette procédure lance une suite de tests:
Image
- recherche de mises à jour
- test du disque système
- diagnostic des défaillances de disque
- test des métadonnées de disque
dont le log est affichable en cliquant sur le lien d'information:
Image

Si la procédure de réparation s'est déroulée correctement, il ne reste plus qu'à redémarrer l'ordi:
Image Image

Cependant selon la nature précise du problème rencontré, il se peut aussi qu'un simple clic sur "Réparer l'ordinateur" qui a pour effet premier de lancer la recherche des installations de Windows, conduise à une réparation automatique immédiate sans autre intervention de l'utilisateur... notamment dans le cas d'un BOOTMGR détruit ou d'une entrée manquante dans le menu de démarrage:
Image


- Menu Outil Diagnostics de la mémoire Windows

L'utilitaire de vérification peut être lancé depuis ce menu, mais également en session Windows normale par une fenêtre d'Invite Administrateur en exécutant la commande "mdsched.exe", par les Outils d'administration du Panneau de configuration, ou même par le menu Démarrer en tapant le mot "mémoire" dans la barre de recherche.
Image

Il est conseillé de laisser les options par défaut, le test s'effectue en deux passes:
Image Image
et le résultat s'affichera dans une infobulle après un second redémarrage de l'ordi:
Image


- Menu Invite de commandes

Le choix "Invite de commandes" du menu des Options de récupération système ouvre une fenêtre CMD en mode Administrateur et dans un environnement virtuel marqué par le prompt X:\Sources:
Image
Il pourra être employé pour exécuter des commandes DOS, dont bien sur les Fixboot et Fixmbr, mais également lancer l'éditeur de la base de registre [regedit], les outils Restauration système [rstrui], Diagnostics de la mémoire Windows [mdsched], Suppression des logiciels malveillants [mrt], ainsi que le Bloc-notes [notepad].

Les deux commandes Fixboot et Fixmbr ne seront pas reconnues si elles sont lancées directement... il faut dans ce cas passer par l'outil BOOTREC qui doit être employé dans l'hypothèse où le problème n'est pas résolu par l'option "Réparation du démarrage".

Donc cliquer sur le choix "Invite de commandes" et lancer par ex. bootrec ? pour afficher les options utilisables :
Image

Les différents scénarios sont les suivants:
/Fixboot
écrit un nouveau secteur de démarrage sur la partition système en utilisant un secteur d'amorçage compatible avec Vista. Utiliser cette option lorsque l'une des conditions suivantes est remplie:
- le secteur d'amorçage a été remplacé par un secteur d'amorçage Windows Vista non standard,
- le secteur d'amorçage est endommagé,
- un système d'exploitation Windows plus ancien a été installé après Vista. Dans ce scénario, l'ordinateur démarre en utilisant le NT Loader [NTLDR] au lieu du Gestionnaire de démarrage Windows [Boot Manager ou BOOTMGR].

/Fixmbr
écrit un enregistrement de démarrage principal compatible avec Vista sur la partition système. Cette option ne remplace pas la table de partition existante. Utiliser cette option lorsque vous devez résoudre les problèmes de corruption de l'enregistrement de démarrage, ou supprimer le code non standard de ce même enregistrement.
Image

/Scanos
analyse tous les disques à la recherche des installations qui sont compatibles avec Vista. Cette option vous permet en outre d'afficher les entrées des installations qui ne figurent pas actuellement dans le magasin des données de configuration de démarrage [Boot Configuration Data store]. Utiliser cette option lorsqu'il existe des installations de Vista qui ne sont pas listées dans le menu du gestionnaire de démarrage.
Image

/Rebuildbcd
analyse tous les disques à la recherche des installations qui sont compatibles avec Vista. Cette option vous permet en outre de sélectionner les installations que vous souhaitez ajouter au magasin BCD. Utiliser cette option lorsque vous devez reconstruire intégralement le magasin BCD.
Image

La réussite de l'ajout d'une installation isolée peut également être constatée par la commande BCDEDIT:
Image

NB: si la reconstruction des données du magasin de configuration de boot [BCD] ne résoud pas le problème de démarrage, vous pouvez exporter et supprimer ce magasin, puis exécuter à nouveau cette option. De cette manière, vous êtes assuré que le BCD est entièrement recréé.

Pour cela, exécuter successivement les commandes suivantes:
bcdedit /export C:\BCD_Backup
C:
cd boot
attrib bcd -s -h -r
ren C:\boot\bcd bcd.old
bootrec /RebuildBcd

Cependant il y aura parfois avantage à recourir à des outils éprouvés comme EasyBCD 1.7.2 ou VistaBootPRO 3.1 [la v3.3 est buggée] pour reconfigurer un multiboot...
Image


- Menu Restaurer le système

Même fonction que le service de restauration du système à une date antérieure lancé en session Windows normale:
Image


- Menu Restauration de l'ordinateur Windows

Comme déjà indiqué plus haut, pas d'équivalent à la touche "R" pour Réparer l'installation comme sur XP, i.e. récupérer à partir du DVD la configuration système initiale. Le seul contournement possible est de lancer le setup de Vista en session Windows, ce qui implique bien évidemment que Vista puisse démarrer normalement.

Par conséquent, dès la première installation de Vista et aussitôt après activation, il faudra impérativement penser à effectuer une sauvegarde globale ou un "ghost" de la partition système avec un logiciel adapté.

Sauf que cette option de sauvegarde n'existe pas sur toutes les éditions... elle est présente sur Professionnelle et Intégrale, mais pas sur Basique et Premium:
Image Image

Donc au final, le choix "Restauration de l'ordinateur Windows" ne vous sera utile que pour restaurer, dans la mesure du possible, une image disque [fichier *.vhd] créé dans Vista.

Dans un cas extrême, installation irrécupérable et sans disposer d'une image de partition en réserve, vous n'aurez plus qu'à repasser une installation complète... inconvénient évident: vous perdez votre activation.


3/ Réparer Vista par l'option de mise à niveau du DVD

D'entrée cette option implique que l'ordi soit en mesure de démarrer une session Windows normale avec affichage du Bureau afin de pouvoir exécuter le setup d'installation "online".

Le principe de la mise à niveau est d'écraser l'installation actuelle tout en préservant fichiers et logiciels personnels. Toutefois certains profils et paramètres pourront être à reconfigurer en particulier concernant les logiciels tiers [vérifier par ex. le bon fonctionnement des extensions Firefox], par contre les mises à jour Windows Update seront à refaire en totalité.

Donc concrètement placer le DVD d'installation de Vista dans le lecteur... le setup démarre automatiquement par autorun, autrement le lancer manuellement via l'Explorateur:
Image

Après l'écran proposant le téléchargement des mises à jour susceptibles d'optimiser l'installation, cliquer sur "Mise à niveau" pour le mode d'installation:
Image Image

La mise à niveau est plus longue qu'une installation menée en bootant sur le DVD... cet allongement de durée vient du fait que le contenu du DVD est copié sur le disque dur, dont l'inévitable et gargantuesque fichier compressé "Install.wim" de ~2,3 Gigas.

Ensuite l'ensemble des composants sera décompressé, retraité et ventilé depuis les trois répertoires temporaires "$UPGRADE.~OS", "$WINDOWS.~BT" et "$WINDOWS.~LS" créés à la racine de la partition système:
Image

L'exécution de la procédure de "rollback" [restauration des fichiers d'origine] est ponctuée par deux redémarrages de l'ordi aux étapes "Décompression des fichiers "et "Fin de la mise à niveau":
Image Image

Après validation des écrans de paramétrage des mises à jour Windows Update, de la date et heure, et un passage par les tests de performance Winsat, vous devez retrouver votre écran d'ouverture de session ou directement le Bureau initial avec ses icônes et fond d'écran sur lequel le Welcome Center s'affichera automatiquement par défaut.

Les répertoires temporaires ont été supprimés et remplacés par deux autres contenant des sauvegardes... la composition de "$INPLACE.~TR" et "$WINDOWS.~Q" pourra varier en fonction de la configuration initiale personnalisée de l'utilisateur:
Image

Ces deux dossiers résiduels sont à supprimer manuellement après vérification de leur contenu, surtout concernant le ou les comptes d'utilisateurs, ce qui permettra en même temps de récupérer plus de 1Go d'espace libre...


4/ Réparer Vista avec un disque de récupération

A ne pas confondre avec le DVD de restauration OEM fourni par le fabricant ou censé être créé à la première utilisation d'un PC de marque, le but étant de réinjecter la configuration d'usine.

Le contenu du disque de récupération est directement extrait du DVD d'installation. Il pourra être grandement utile à ceux qui ne dispose pas du DVD original.

Ici la démarche vise à offrir un accès à l'environnement de récupération [WinRE - Windows Recovery Environment] sans avoir à utiliser de façon systématique le DVD original, pour ceux qui en possèdent un, lequel pourra donc rester en lieu sûr, sauf évidemment si une réinstallation complète formatage inclus s'impose.

Et la manoeuvre pour créer ce fameux support consiste à extraire depuis le DVD original ces trois éléments: le fichier "bootmgr", les dossiers "boot" [bcd, boot.sdi, bootfix.bin] et "sources" [boot.wim].

Ceux-ci doivent ensuite être intégrés dans un ISO rendu bootable... et pas besoin de Nero pour graver l'image sur un CD/CD-RW, un petit outil gratuit comme ImgBurn fera parfaitement l'affaire dans sa nouvelle version 2.4:
Image

Essai pratique: démarrer l'ordi sur le CD comme si c'était le support original d'installation... vous retrouvez les écrans habituels en commençant par le chargement des fichiers:
Image

Puis c'est au tour de l'écran d'accueil, et vous connaissez déjà la suite...
Image Image

Si vous préférez utiliser une clé, en principe pas de problème à condition que le BIOS de votre carte mère supporte le Boot USB:
Image

L'éditeur NeoSmart a récemment mis à disposition sur son site une image ISO en Anglais, mais vous trouverez la version en Français à télécharger ICI ou LA:

Disque_Recuperation_Vista.iso - 120 Mo (126.572.544 octets)
Checksum MD5: 6CD54E1AC9BD34B9D28FCCDE5C67E70


Cas particulier de Vista SP1

L'outil "Créer un disque de récupération Microsoft", composé des deux fichiers:
\Windows\System32\ recdisc.exe
\Windows\System32\fr-FR\ recdisc.exe.mui
et introduit dans la Beta Build 16659 v.275 de Septembre 2007, est présent dans le SP1 final mais désactivé.

Cependant il est possible de restaurer cette fonctionnalité tout simplement en réinjectant le fichier "recdisc.exe" d'origine... la version actuelle devra préalablement être renommée par ex. en "recdisc.old" après prise de contrôle total via l'onglet Sécurité. Ensuite copier-coller le fichier de remplacement.

L'effet est immédiat, un double-clic ouvre l'assistant:
Image

Le DVD d'installation étant placé dans le lecteur, un clic sur "Créer un disque" lance la procédure de création des fichiers suivie directement par la gravure:
Image

Avant de refermer l'Explorateur Windows, envoyer un raccourci sur le Bureau qui sera ensuite à renommer en "Créer un disque de récupération"... le loger dans cet emplacement du menu Démarrer:
Image
C:\ProgramData\Microsoft\Windows\Menu Démarrer\Programmes\Maintenance



Annexe: Sauvegarde des fichiers

Procédure trés simple à mettre en oeuvre de manière ponctuelle ou automatisée en fonction d'un paramétrage personnalisable, et qui consiste à copier dossiers et fichiers dans des archives compressées au format ZIP.

A la première utilisation, clic sur -> Sauvegarder les fichiers lance un assistant pour la désignation du lecteur cible [DD interne ou externe, CD/DVD, réseau], les partitions à inclure dans la sauvegarde [le disque système est validé par défaut], les types de fichiers et la fréquence de sauvegarde:

Image Image Image

Finalement une boîte de message et/ou une infobulle vous confirme que "La sauvegarde des fichiers s'est exécutée sans erreurs".

Les paramètres de la sauvegarde sont modifiables en cliquant sur le lien "Modifier les paramètres" qui s'est ajouté au Centre de sauvegarde.

Et pour la restauration, il vous faudra aller à la pêche à l'aide de la restauration simple ou avancée:
Image


Annexe: Sauvegarde de l'ordinateur - Vista Editions Professionnelle et Intégrale uniquement

La sauvegarde par image de disques entiers ou de partitions est toute aussi simple dans son principe... un clic sur "Sauvegarder l'ordinateur" lance un assistant pour désigner le lecteur cible [disque dur ou CD/DVD] et les partitions à inclure dans la sauvegarde [les disques système sont validés par défaut]... et c'est tout.

Image

Ici les écritures de sauvegarde sont partagées entre fichiers XML pour les descripteurs, et VHD pour l'archivage compressé.

A la différence des fichiers, la sauvegarde complète n'est pas automatisable sauf éventuellement et sous réserve à passer par le Planificateur des tâches.

Quant à la restauration, elle s'exécutera via les Options de récupération système vues plus haut...

Ne pas hésiter à cliquer sur les flèches d'aide et les liens d'information menant à l'Aide et support Windows au contenu particulièrement copieux.
Avatar de l’utilisateur
Jango78
VIP
VIP
 
Messages: 4661
Inscription: 02 Avr 2006 11:56
Localisation: IDF (France)

Retourner vers Problèmes avec Windows Vista

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google et 0 invités