#FAIL une application de fitness dévoile la position de bases militaires

La panique générale s’est installée dans le rang de l’armée. Une application de fitness a dévoilé par inadvertance la localisation de toutes les bases militaires secrètes. Le but poursuivi au début était de cartographier les itinéraires de course pour les coureurs à pied dans le monde. Hélas, des données secrètes ont été rendues publiques.

Les bases militaires mises à nu

L’une des informations les plus secrètes de tout Etat a été rendue publique par l’application de fitness Strava (source : armees.com) . Le système de géolocalisation de cette application de fitness a dévoilé tous les itinéraires possibles menant à certaines bases militaires. Les bases en question sont situées en Irak, en Syrie et en Afghanistan. Les données peuvent servir facilement à des fins destructrices. Ils peuvent perpétrer des attaques terroristes dans la foulée. L’application en question avait initié la cartographie des différents itinéraires possibles pour réaliser une course à pied. Elle s’adressait à tous les utilisateurs du monde entier. Mais en l’absence d’un système de filtrage des parcours, le dommage collatéral immédiat et inattendu a été l’indication précise de toutes les bases militaires tenues secrètes. La carte ultra-détaillée fournie par l’application a été l’œuvre de certains militaires. Ceux-ci, habitués à emprunter des itinéraires d’entraînement donnés, ont révélé la localisation précise de plusieurs bases militaires confidentielles. Selon les propos de Nathan Ruser, un analyste à IUCA (Union des Analystes de Conflits), les soldats qui utilisent l’application, surtout dans les zones de guerre, enregistrent leurs entraînements de tous les jours, renseignant sur les itinéraires stratégiques des militaires. Tobias Schneider confirme cette analyse en indiquant que les positions militaires américaines et russes sont connues désormais en Syrie. Il a tenu à alerter les autorités à divers niveaux pour des mesures urgentes.

Une légèreté dont les origines remontent à il y a plusieurs années

Au cours de l’année 2013, le Pentagone, en mettant en œuvre le plan de lutte contre la prise de poids et l’obésité, avait distribué près de 2.500 bracelets Fitbit aux militaires. Ces bracelets connectés ont fourni des données au site Strava pour la cartographie des parcours des sportifs. Les bracelets ont alors permis de dévoiler aujourd’hui la position des bases militaires. Le nombre exact de bases secrètes dévoilées avoisine la centaine. Au total, plus de 13 milliards de positions GPS ont servi pour la reconstruction des différents itinéraires de coureurs. La base de données de l’application Strava a été constituée depuis 2015. La divulgation de la carte a été faite durant le mois de novembre de l’année 2017. On dénombre un total de 10 téraoctets comme données brutes à la solde de Strava. Drew Robb, l’un des ingénieurs Data de la société Strava, a affirmé dans un blog que les séances cumulées peuvent constituer jusqu’à 200 années de courses. Le projet a couvert 5 % de la surface totale du globe terrestre. Ainsi, les données sensibles concernant les bases militaires sont accessibles depuis 2017 sans aucune mesure de censure.

A qui la faute ?

La carte de Strava affiche les itinéraires les plus parcourus par les coureurs et joggeurs du monde entier. Mais elle va désormais plus loin, en mentionnant aussi les parcours de l’entraînement quotidien des militaires déployés sur des bases secrètes à l’étranger, comme l’indiquent les révélations du quotidien The Guardian. Ce quotidien britannique a attiré l’attention des autorités américaines. Il fustige d’ailleurs le fait qu’aucun membre de la sécurité américaine ne se soit rendu compte de la bourde. La société a nié toute responsabilité dans cette affaire en affirmant à travers un communiqué que les militaires avaient le choix de procéder à la désactivation du partage de leur localisation. Elle s’est d’ailleurs engagée à accompagner les utilisateurs pour une meilleure compréhension des paramètres de confidentialité afin d’arrêter la saignée.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager