Combien de temps dure la charge d’une trottinette électrique ?

Face à la pollution et à la dégradation de l’environnement, des solutions publiques ont été mises en place notamment les péages urbains, le stationnement interdit dans les centres-villes, le covoiturage… Bref, on préconise le « tout électrique ». Et en ce sens, les fabricants ne lésinent pas sur les produits les plus pratiques dont la trottinette électrique. Elle intègre une batterie qui lui permet de fonctionner correctement et d’accomplir sa mission dans les meilleures conditions. Qu’elle soit au lithium ou au plomb, la question la plus posée fréquemment est « combien de temps dure le chargement d’une trottinette électrique ? ». Afin de répondre à cette interrogation, il est important de savoir que ce paramètre dépend de 3 critères principaux à savoir l’âge de la batterie, le type de chargeur ainsi que le type de batterie.

En fonction de l’âge de la batterie

Elle peut principalement déterminer la durée de chargement de votre trottinette électrique. C’est d’ailleurs le cas pour d’autres appareils électriques fonctionnant grâce à une batterie. Cette dernière se compose essentiellement d’une partie vide que l’on peut recharger, d’une partie active comprenant toute l’énergie utilisable ainsi qu’une partie inactive permettant de stocker l’énergie. Sur une batterie neuve, cette dernière partie n’existe pas encore, mais elle se formera en fonction de l’utilisation et de l’âge de la batterie. Au fur et à mesure qu’elle grandira, la batterie deviendra vieille et sera par la suite « morte ». La partie rechargeable, de son côté, diminuera au fil du temps, ce qui réduira également le temps de recharge. Pour faire simple, si la batterie a atteint sa moitié de vie, la durée de chargement sera réduite à moitié.

Avec une batterie au lithium, vous disposez de près de 1000 cycles de recharge, ce qui nécessite environ 6h de temps de charge. Il est de ce fait recommandé de ne jamais laisser la batterie à plat et de ne pas la recharger souvent.

Plusieurs modèles sont disponibles dans notre guide comparatif.

En fonction du type de chargeur

Il existe plusieurs types de chargeurs sur le marché à savoir le chargeur normal ou standard ainsi que le chargeur rapide. En général, il est livré avec la trottinette électrique. Si vous disposez d’un chargeur standard, comptez entre 5 à 7 heures pour une charge complète de la batterie. Par ailleurs, si vous recevez un chargeur rapide, il ne vous suffit que de 2h30 à 3h30 pour recharger complètement l’appareil. À noter que ce dernier est, dans la plupart des cas, utilisé par les plus pressés. Bien que pratique, il risque de réduire la longévité de vie de la batterie par rapport à un chargeur normal.

En fonction du type de batterie

Le type de batterie utilisé pour faire fonctionner la trottinette électrique peut impacter la durée de chargement de celle-ci. En effet, les différents types de batteries ne proposent pas les mêmes performances et efficacités. Il faut savoir que la batterie au nickel ou au plomb est relativement plus lente à recharger contrairement à une batterie au lithium. Ainsi, vous devez prévoir près de 5h pour une charge complète d’une batterie au lithium et d’environs 7h pour celle au plomb. Toutefois, vous devez comprendre que toutes les batteries au lithium n’offrent pas les mêmes temps de charge du fait des efforts technologiques proposés par les fabricants. En outre, vous pourrez faire la différence entre les variantes des batteries au lithium comme le lithium ion, le lithium polymère…

Découvrez plus de détails sur les avantages de disposer d’une trottinette électrique munie d’une batterie au lithium ici.

Optimiser la durée de vie de la batterie

En règle générale, la trottinette électrique est livrée avec un chargeur de 220 V. Il est cependant plus intéressant de recharger la batterie après utilisation afin de mieux optimiser sa longévité de vie. Évitez les risques de surcharge en prenant en compte les indications contenues dans le manuel d’utilisation. Pour ne pas nuire à l’autonomie de la batterie de votre trottinette électrique, ne la rechargez pas à chaud et n’attendez pas qu’elle soit complètement à plat pour la recharger.

Il est toujours conseillé de garer sa trottinette électrique dans un endroit sec, à température ambiante, pour éviter les risques de moisissures et d’humidité. Si vous êtes pressé, attendez que la batterie ait atteint une charge d’au moins 60 % pour pouvoir l’utiliser.

Maintenant que vous avez pris connaissance des précautions à prendre pour bien recharger votre trottinette électrique, apprenez comment bien la choisir dans ce nouvel article.

Pouvez-vous assurer la batterie de votre trottinette ? 

Certes, si vous n’avez pas les moyens de vous payer une nouvelle batterie, vous avez toujours la possibilité d’utiliser votre trottinette à la force de vos mollets. Enfin, c’est à la condition que ce ne soit pas un modèle trop lourd, sans quoi vous allez assurément vous muscler. Maintenant, vous avez également la possibilité de souscrire une assurance trottinette. Cela vous permettra de percevoir une indemnisation, si votre batterie ne charge plus. Ainsi, vous pourrez payer des transports en commun ou la location d’une trottinette électrique, en attendant de changer votre nouvelle batterie. 

Par ailleurs, sachez que l’assurance trottinette va encore plus loin que vous octroyer un forfait. En effet, vous aurez le droit à plusieurs garanties, à savoir :

  • la garantie mobilité
  • la garantie corporelle du conducteur
  • la formule famille

En ce qui concerne la garantie corporelle du conducteur, elle est extrêmement importante. Vous le savez, les chutes et les accidents impliquant un tiers ne sont pas rares quand on se déplace en trottinette. De plus, étant donné qu’elle est électrique, vous aurez un minimum de vitesse. Les conséquences en termes de blessures et de handicap ne sont pas négligeables. Avec une telle assurance, vous pourriez percevoir jusqu’à 100 000 € d’indemnisation.

La formule famille va également dans ce sens, car cela permet de couvrir tous les membres du foyer susceptibles de conduire la trottinette. Attention, nous vous rappelons que les enfants âgés de moins de 12 ans ne sont pas autorisés à rouler avec, sauf si le moteur est éteint. Pour bénéficier d’une prise en charge par la compagnie d’assurance, vous devez absolument respecter le cadre réglementaire. De la même manière, vous êtes dans l’obligation de porter un casque lors de vos déplacements et votre trottinette ne peut pas aller au-delà de 25 km/H.

4/5 - (41 votes)
Informatruc.com