Drone avec caméra, les différentes autonomies

Les drones avec caméra sont plus populaires que jamais. De plus en plus de particuliers s’équipent de cet appareil volant qui revêt un aspect ludique incontestable et qui s’avère aussi très utile aux professionnels pour la réalisation de prospection, de prise d’image et de vidéos en vue aérienne ou encore la surveillance de certaines zones. Choisir un drone avec caméra n’est pas une chose simple comme vous pourriez le constater dans notre guide d’achat. L’autonomie fait partie des critères de choix les plus importants. Quelles sont les différentes autonomies des drones avec caméra ?

Une autonomie qui dépend de la batterie

L’autonomie définit le temps durant lequel le drone pourra voler en continu. Il faudra alors recharger la batterie avant de pouvoir réutiliser le drone. Cette autonomie est donc un facteur très important surtout chez les usagers professionnels. Il faudra en effet que le drone vole assez longtemps pour réaliser des tâches spécifiques parfois très complexes.

5 à 10 minutes pour les mini drones

Les drones avec caméra pour enfant présentent l’autonomie la plus faible. Il s’agit de jouets que l’on peut utiliser dans un cadre privé sans avoir besoin d’autorisation. Cliquez ici pour consulter la législation relative à l’usage de drones. Ces petits appareils présentent une autonomie très limitée. En général, ils fonctionnent entre 5 à 10 minutes entre chaque cycle de charge. Ils sont généralement équipés de petites batteries de 750 mAh à 2000 mAh. Cette autonomie est très faible et la batterie peut donc s’user assez rapidement, car elle doit être chargée très régulièrement.

Jusqu’à 30 minutes pour les plus performants

Il existe aujourd’hui des drones avec caméra civils très puissants. Vous pourriez trouver dans la rubrique test du site les modèles les plus puissants du marché. Ces drones avec caméra présentent l’autonomie la plus importante. Ainsi, ils peuvent voler entre au moins une quinzaine de minutes. Certains peuvent rester dans les airs jusqu’à 30 minutes. Il est toutefois rare que les drones puissent voler plus de 30 minutes.

Des fonctionnalités contre la perte

Lorsque la batterie tombe à plat, le drone peut tomber partout et risque donc d’être perdu. Pour éviter cette perte, des fonctionnalités comme le RTH (Return to home) ont été développées. Le drone retournera automatiquement vers son lieu de départ dès que la batterie est faible. Certains modèles sont aussi géolocalisés afin de connaître leur position exacte en cas de chute.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager