Comment fonctionne un boitier 4g ?

La connexion Internet est aujourd’hui devenue indispensable dans la vie quotidienne, au travail, chez soi et partout où l’on va. Établir un réseau Internet grâce à la fibre optique et l’ADSL n’est pourtant pas toujours aisé et peut parfois demander des dépenses importantes. Le boîtier 4G est alors la solution idéale. Avec ce petit boîtier, vous pouvez établir une connexion Wifi et filaire dans votre logement ou dans vos bureaux en utilisant simplement une carte SIM. La connexion mobile souscrite auprès de votre opérateur téléphonique pourra alors être partagée avec plusieurs utilisateurs avec un débit qui approche celui de l’ADSL ou de la fibre optique. Cliquez ici pour en savoir plus sur les avantages apportés par le boîtier 4G. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir le fonctionnement du routeur 4G.

Un modem pour accéder à la connexion mobile

Le routeur 4G intègre un modem (modulateur/démodulateur) dont le rôle sera d’accéder à la connexion Internet mobile de la carte SIM 4G, 3G ou 2G. Pour que l’appareil fonctionne, il faudra donc qu’un forfait Internet soit souscrit à partir de la carte SIM utilisée avec le routeur. Le modem est bien sûr intégré au boîtier et s’active automatiquement sans configuration particulière.

Un routeur pour partager la connexion

Une fois la connexion établie par le modem, le routeur prendra le relai. Comme un routeur Wifi, le routeur 4G partage la connexion par l’intermédiaire d’un câble LAN/WAN (RJ45) ou du Wifi (sans fil) bi bande ou tri bande. Plusieurs appareils comme un ordinateur, un smartphone ou une tablette tactile. Bien sûr, le boîtier 4G sera aussi compatible avec d’autres périphériques comme les imprimantes, les serveurs NAS et les différents appareils électroménagers connectés de la domotique.

Certes, le routeur 4G ne rivalise pas toujours avec les boîtiers ADSL en termes de débit de connexion. Malgré cela, il parvient à proposer des vitesses de transfert de données pouvant atteindre les 300 Mbit/s et même 600 Mbit/s pour les modèles les plus performants. Le débit de connexion moyen est de 150 Mbit/s en download et 50 Mbit/s en upload.

La connectique, un critère de choix important

La connexion Wifi est une option toujours présente sur un boîtier 4G. La présence de port Ethernet n’est toutefois pas toujours obligatoire. C’est notamment le cas des modèles de poche comme ceux que vous trouverez dans la page de test de notre site. Toujours plus petits, ces routeurs 4G de poche ne proposent pas toujours une connexion filaire.

Les modèles fixes, quant à eux, proposent toujours cette connexion filaire. Selon le modèle, le nombre de ports Ethernet peut être très variable (1 à 10). Le choix se fera uniquement en fonction de vos besoins et des appareils que vous comptez connecter à Internet à l’aide du boîtier 4G. Cliquez ici pour avoir des conseils pour bien choisir votre routeur 4G.

Aucune installation particulière

Contrairement à l’installation d’un réseau domestique ADSL ou fibre optique, celle d’un boîtier 4G est particulièrement aisée. En effet, il suffira d’insérer la carte SIM dans le boîtier, de l’allumer et le tour est joué. Les configurations du réseau dépendront de votre opérateur mobile. Mieux encore, il sera possible de déplacer le boîtier 4G d’un endroit à un autre, qu’il soit portable ou fixe. Il restera opérationnel tant que vous êtes situé dans un endroit couvert par le réseau mobile de votre opérateur.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager