L’importance du logiciel de caisse pour les commerçants post COVID-19

(Last Updated On: 14 juin 2020)

Le Covid-19 a eu de nombreux impacts sur la vie des commerçants. Après deux mois de confinement, de nouvelles mesures vont rythmer leur vie. Nombre limité de clients dans les magasins, distance entre chaque, port du masque, nettoyage régulier des mains sont autant de contraintes avec lesquels ils devront vivre un certain temps. Au-delà de ces règles, les commerçants devront également s’adapter aux nouveaux modes de consommation des clients, et pour cela le logiciel d’encaissement a un rôle clé.

L’impact du Covid-19 sur la consommation

Selon une étude réalisée par Fastmag et l’institut Opinion Way, 45% des français comptent réduire leur budget d’habillement après le confinement. La baisse envisagée est de 28% passant de 86€ à 62€ par mois. Les réactions sont toutefois diverses : 42% des personnes interrogées se sont rendus compte que certains achats n’étaient pas utiles, 35% redoutent d’aller en magasin à cause de l’épidémie et 31% préfèrent épargner pour prévenir d’éventuels problèmes. 

De plus, un français sur quatre compte changer de canal pour réaliser ses achats. Toutefois, cette réalité recouvre des dimensions diverses puisque 10% souhaitent réaliser davantage d’achats via Internet mais 15% souhaitent à l’inverse en faire davantage en magasin.

Le logiciel de caisse enregistreuse et les règles sanitaires

  • Premier écueil à éviter : il n’est pas possible pour les commerçants de refuser des paiements en espèces et d’obliger les clients à payer par carte bancaire pour limiter les risques de contamination. L’espèce est ainsi le seul type de paiement qui ne peut jamais être refusé, au risque d’encourir une amende de 150€.
  • En revanche, il est possible de se doter d’un monnayeur qui permettra aux vendeurs de ne pas avoir à manipuler l’espèce. A noter également que le plafond de paiement sans contact a récemment été relevé, passant de 30€ à 50€.

Les services à valeur ajoutée proposés par le logiciel de caisse enregistreuse

L’étude réalisée par FastMag et Opinion Way (voir l’article sur actu.fr) a mis en lumière qu’après deux mois de confinement, certains secteurs allaient voir le budget qui leur est consacré diminuer, comme celui de l’habillement. Dans d’autres secteurs, la surcharge de travail va être plus importante. Un rattrapage va ainsi s’opérer. C’est le cas par exemple de celui de la beauté (salon de coiffure, institut de beauté…). C’est pourquoi, il va être utile de tenir à travers le logiciel caisse enregistreuse , un planning permettant d’optimiser le temps des salariés. Il va permettre d’optimiser les créneaux, de prendre en compte des temps de désinfection des cabines ou des sièges entre chaque passage, ainsi que de réaliser des réservations sur Internet pour les clients. 

Séduire et fidéliser la clientèle 

Pour faire face à la baisse des dépenses consacrées à l’habillement, les commerçants vont devoir redoubler d’efforts pour séduire et fidéliser la clientèle. Ils vont ainsi pouvoir attirer des clients grâce à des services comme le click and collect. Les commandes pourront ainsi être passées sur Internet puis récupérées rapidement en magasin. Les consommateurs seront donc amenés à passer moins de temps physiquement en magasin, évitant ainsi les éventuels risques de contamination, tout en bénéficiant des avantages d’un commerce de proximité et en faisant travailler les acteurs locaux. De plus, certains logiciels de caisse enregistreuse pourront proposer des tickets de caisse dématérialisés, permettant ainsi de limiter au maximum encore une fois les échanges physiques.

Seconde étape après avoir séduit les clients : les fidéliser. Le logiciel de caisse enregistreuse va ainsi permettre la création d’un fichier client, le calcul du chiffre d’affaires, l’octroi d’une remise une fois un certain seuil dépassé mais aussi des campagnes de sms ou de mails.

Gérer les stocks

Si la baisse du budget dans l’habillement se confirme, les commerçants devront ajuster au mieux leurs stocks afin d’éviter de sur-stocker ou, à l’inverse, d’être en rupture de stock.

Le logiciel de caisse enregistreuse permettra de connaître les quantités disponibles, en déduisant du stock initial les ventes et en y ajoutant les produits reçus. Il permettra aussi d’ajuster les commandes à passer, à la hausse comme à la baisse.

Florent

Florent a obtenu un master en communication à l'université de Marseille. Rédacteur en chef chez Androidetvous, il a d'abord travaillé en tant que responsable catégorie chez Informatruc puis est devenu responsable contenu.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager