Comment lire une caméra thermique ?

L’optimisation du rendement énergétique d’un logement passe toujours par un audit de son système d’isolation. Cet audit consiste à détecter tous les points au niveau desquels des déperditions de chaleur ou des fuites de froid sont constatées. La caméra thermique est le meilleur outil pour réaliser cette détection. Cet appareil affiche en images colorées les différentes variations de température constatées sur une surface, quel que soit le matériau qui la compose. Cliquez ici pour comprendre le fonctionnement de ce type d’imageur thermique. La caméra thermique est aujourd’hui vulgarisée, son usage n’étant plus réservé aux professionnels. Si son achat est accessible à tous, sa manipulation demande l’apprentissage de certaines notions afin d’interpréter correctement les données collectées. Voici quelques conseils pour bien lire une caméra thermique.

Savoir distinguer les couleurs

La caméra thermique représente les variations de température à travers des images colorées. Les nuances de couleurs définissent donc les différentes de températures entre les parties de la surface balayée par le capteur de l’appareil. Le rouge représente les parties qui enregistrent les températures les plus élevées. Les parties où les températures sont les plus basse seront, quant à elles, teintées en bleu. Plusieurs nuances de ces deux couleurs pourront aussi être représentées en fonction des températures constatées par la caméra thermique. Il faut savoir que le capteur représente de fausses couleurs. Elles ne sont donc pas naturelles et ont été adoptées pour mieux représenter les variations de température.

En pratique, si vous pointez la caméra thermique vers un mur, les parties teintées en rouge seront les zones les plus chaudes. Si vous constatez une partie teintée en bleu, cela signifie qu’une fente ou une faille laisse passer le froid de l’extérieur à travers le mur. Vous auriez alors détecté une zone de déperdition de chaleur dans votre système d’isolation. Ce même principe pouvant être inversé pour les pertes de froid peut être appliqué, quels que soient la surface et le matériau balayé par votre caméra thermique.

Bien paramétrer votre caméra thermique

Pour que votre caméra thermique apporte des données fiables, vous devez la paramétrer correctement. Il faut en effet que les paramètres entrés dans l’appareil correspondent avec les situations externes à savoir l’importance des variations de température et l’émissivité du matériau scanné.

Dans un premier lieu, vous devriez adapter les capacités de mesure de votre caméra thermique en fonction de l’émissivité du matériau à scanner. Cette émissivité définit le rapport entre le flux radiatif du rayonnement thermique émis par un objet et celui émis par un corps noir à une température. Cette émissivité varie d’un matériau à un autre. En définissant l’émissivité de référence adaptée au matériau, la caméra pourra établir des représentations plus claires et distinctes des variations de température.

Si votre caméra thermique le permet, vous devriez aussi régler sa sensibilité thermique. La sensibilité devra être réglée à son niveau le plus élevé si les différences de températures sont très faibles (imperceptibles au toucher). Vous trouverez des caméras thermiques très sensibles et donc plus précises dans notre guide comparatif.

Bien choisir la prise de vue pour mieux interpréter les résultats

Si vous souhaitez lire correctement votre caméra thermique, vous devriez aussi trouver les bons angles de prise de vue pendant le balayage. Il faut savoir que cet angle de vue peut modifier les images capturées. Vous risquez donc d’enregistrer des images erronées si la surface n’a pas été correctement balayée. La lecture en sera affectée. Pour éviter cette erreur, vous devez positionner le capteur de la caméra thermique à la perpendiculaire par rapport à la surface de l’objet. Cliquez ici pour consulter nos conseils pour mieux utiliser votre caméra thermique. Vous pouvez aussi trouver des caméras thermiques faciles à manipuler dans la page test & avis.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager