Où acheter un terminal de paiement ?

Le terminal de paiement plus connu sous le nom de TPE est indispensable à l’exercice d’une activité commerciale. Il sert à prendre en charge des paiements par cartes bleues et à fournir des justificatifs de paiement.

Mais comment obtenir son TPE ? Et à qui s’adresser ?

Retrouvez via afscm.org, toutes les étapes pour acheter le TPE qu’il vous faut !

Trouver le TPE le plus adapté à votre propre situation

Chaque profession est différente et possède ses propres caractéristiques. Si un terminal de paiement peut-être plus adapté à certains corps de métier, il sera aux antipodes des pratiques d’un autre. Choisir le bon modèle est donc la première étape indispensable aux professionnels désireux de trouver le bon TPE.

Pour les travailleurs ambulants

Certaines professions dites ambulantes ne possèdent pas de lieu de travail fixe. Citons par exemple les métiers de vente sur les marchés ou foires.

Ces experts de la vente ambulatoire ne peuvent pas exercer leur profession sans terminal de paiement. Mais souvent en déplacement, ils doivent posséder un TPE mobile. Son utilisation est simple et son système avec puce GPRS est comparable à celui d’un téléphone portable.

Ces TPE mobiles sont aussi très appréciés des taxis.

À l’ère du numérique, les pratiques sont en constante évolution. L’usage des smartphones entre dans les moeurs professionnelles.

De nouveaux terminaux apparaissent se servant de votre mobile comme TPE. Renseignez-vous avant d’adhérer à cette pratique. Elle implique d’être très à l’aise avec les nouvelles technologies.

Pour les travailleurs sédentaires

Les professions les plus classiques s’exercent dans un local. La mise en place d’une installation permanente est donc rendue possible.

Le TPE à choisir est alors un fixe qui une fois branché ne bougera plus.

Pour faciliter les paiements, un deuxième clavier y est relié permettant une plus grande mobilité.

On retrouve souvent ces installations au niveau des caisses de supermarché.

Les professionnels de la santé utilisent des TPE fixes à double entrée leur permettant de lire la carte vitale de leurs patients.

Comment se procurer son nouveau TPE ?

Une fois que la question du meilleur modèle de TPE à choisir est élucidé, intéressons nous plus en profondeur à la partie de l’acquisition de votre appareil. Auprès de votre banque ou d’un spécialiste des terminaux de paiement, neuf ou d’occasion, achat ou occasion, à vous d’élire la meilleure des options en fonction de votre situation !

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre plusieurs établissements bancaires. La comparaison vous permettra alors de trouver l’offre la plus avantageuse.

N’oubliez pas qu’une prise d renseignements n’implique pas de transactions bancaires. Autrement dit, ne donnez jamais d’argent lors d’une simple consultation et relisez toujours tous documents avant de les signer.

Lire aussi : Comment installer votre terminal de paiement électronique ?

En location

Au début d’une activité commerciale, louer son TPE peut-être une bonne option. Chaque mois des frais fixes sont à payer auprès de votre banque contre le prêt d’un terminal tout neuf. Le prix de location moyen est de 30 euros. Mais il diffère selon la durée du contrat. Les mises à jour sont effectuées par l’établissement de location. Vous n’avez donc rien à gérer.

Les avantages ? Parfait pour une première prise en mains.

Intuitif et généralement remis à neuf, il est prêt à être utilisé.

Les inconvénients ? Il ne vous appartient pas et vous devez donc en prendre soin sous peine de pénalités. Les dépenses mensuelles pour cette location représentent sur le long terme un budget plus conséquent qu’un investissement pour un achat.

L’acheter neuf ou d’occasion

Acheter votre terminal est très intéressant sur le long terme. Un investissement de départ est à prévoir mais ensuite, l’appareil vous appartient vraiment. Pour un TPE neuf, comptez en moyenne 200 euros de prix d’achat. S’ajoutent à cette somme, les frais de maintenance de votre appareil. Vous avez également la possibilité d’élire votre vendeur : particulier, banque, entreprise spécialisée… C’est à vous de décider.

Les avantages ? Vous pouvez vous-même choisir votre TPE neuf ou d’occasion. Vous avez alors la possibilité d’alléger vos frais de départ en choisissant un appareil déjà utilisé auparavant. Mais attention ! Vérifiez toujours son état de marche et toutes ses fonctionnalisées avant de l’acheter.

Les inconvénients ? La somme à investir n’est pas à la portée de tous. Les mises à jour et réparations seront également à votre charge.

Vous l’aurez compris, il n’existe pas de réponse type. Chaque professionnel est unique. La vie personnelle, les ambitions, la situation financière de chacun sont autant de critères qui peuvent vous aider à choisir le meilleur TPE. Celui qui s’ajustera parfaitement à votre activité et à vos besoins.

Prenez bien votre temps pour vous décider et n’hésitez surtout pas à demander conseil autour de vous.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager