Qu’est-ce que le Cloud ?

(Last Updated On: 4 août 2020)

Le Cloud Computing est le système de stockage de notre siècle. Développée grâce à Internet, cette technologie permet aux particuliers, mais aussi aux entreprises d’accéder plus facilement à des ressources informatiques indispensables à leurs activités, à leurs développements et à leurs compétitivités. Bien que le Cloud Computing soit utilisé au quotidien par un nombre très important d’internautes, il n’est pas toujours compris de tous. Qu’est-ce que le Cloud Computing ? Comment fonctionne-t-il ? Comment en profiter ? Vous trouverez des réponses à toutes ces questions dans cette revue spécialement préparée par l’équipe d’informatruc.com.

qu est ce que le cloud avis

Cloud computing : qu’est-ce que c’est ?

Le Cloud, mot anglais signifiant « nuage », désigne de manière générale l’accès à des ressources et à des services informatiques à la demande via Internet. Ces ressources et ces services, sous forme de données, sont accessibles à des usagers précis connectés à un même réseau à travers le Web. Il faut donc disposer d’une connexion Internet pour accéder au Cloud. De ce fait, ce concept s’oppose à la notion de stockage local sur les disques durs, sur clé USB ou sur un réseau local comme les serveurs NAS. Il faut d’ailleurs différencier le Cloud au serveur NAS, ce dernier étant déployé sur un réseau très limité.

L’espace de stockage est la forme la plus populaire du Cloud. Il s’agit d’espaces de stockage de données mis à la disposition des internautes à travers différentes plates-formes Web. C’est le cas de Google Drive et Dropbox. Toutefois, Le Cloud inclut également tous les services et les ressources (applications) informatiques accessibles à la demande via Internet. À titre d’exemple, nous pouvons citer le service Google Docs qui vous permet d’accéder à des outils de traitement de textes et de données en ligne. Les outils de compression d’images en ligne peuvent aussi avoir recours au Cloud.

Les avantages du Cloud Computing

L’accessibilité est un des grands avantages du Cloud Computing. En effet, partout où vous allez et à n’importe quel moment, vous pouvez accéder à vos ressources et à vos services grâce au Cloud, il vous suffira d’avoir un appareil connecté à Internet comme un ordinateur, un smartphone ou une tablette tactile. D’ailleurs, les données stockées sur le Cloud peuvent être accessibles à partir de nombreux appareils connectés comme un serveur NAS, une tablette graphique ou encore l’ordinateur de bord d’une voiture. Selon de nombreux analystes, la venue de la 5G va rendre le Cloud encore plus accessible et performant.

Le Cloud prive les entreprises qui stockent des données très volumineuses des infrastructures couteuses et imposantes requises par les serveurs. En effet, moyennant frais, elles utiliseront les serveurs du prestataire qui propose le service de Cloud Computing. Mieux encore, elles pourront adapter les services en fonction de ses besoins. Généralement, la facturation d’un service de Cloud se fait en fonction des services consommés, ce qui est particulièrement au niveau des dépenses. Cela s’applique également aux particuliers qui sont de plus en plus nombreux à utiliser le Cloud.

La sécurité des données stockées sur le Cloud est généralement assurée. Les niveaux de sécurité sont particulièrement élevés pour les réseaux privés et professionnels. Les risques de fuites de données et d’intrusion dans le réseau restent minimes. Malgré tout, la question de la sécurité fait l’objet de nombreux débats qui n’ont pas toujours lieu d’être. Les prestataires qui proposent ce type de services garantissent en effet une sécurité optimale à leurs clients et les cas de brèches dans les réseaux restent rares.

qu est ce que le cloud conseils

Les inconvénients du Cloud

Bien que le Cloud soit une option très avantageuse pour les professionnels et pour les particuliers, il n’est pas sans faille. Cette technologie présente donc quelques inconvénients qu’il reste judicieux de citer. Les risques de crashs sont les principaux inconvénients de ces services de Cloud. Il s’agit de défaillance du système global qui provoque l’arrêt du service avec des risques de perte de toutes les données stockées. Les géants du marché comme Amazon, Apple, Google ou encore Microsoft ont déjà subi ces crashs qui, bien que temporaires, ont causé des pertes très importantes à leurs clients.

Le coût reste aussi un inconvénient à l’usage du Cloud. Les services gratuits restent très limités et ne répondent pas aux besoins des professionnels. Le stockage local reste et l’acheminement de données par avion et par camion resterait plus abordable que l’usage du Cloud selon l’analyse de Randall Monroe, ancien roboticien de la Nasa.

Antoine Pierre

Antoine a obtenu un bachelier en management à la Haute-École Lyon en Rhône Alpe. Passionné par la technologie et les objets connectés, il est actuellement responsable de la catégorie High Tech chez Informatruc.

Informatruc.com