Root Android : comment rooter son smartphone ou sa tablette ?

Il est vrai semblable que les téléphones intelligents nous offrent déjà plusieurs fonctionnalités qui nous satisfont. Toutefois, certains utilisateurs veulent encore plus et procèdent à des solutions comme le «Root» de son Smartphone ou de sa tablette. Notre équipe a décidé de vous éclairer sur ce sujet dans cette rubrique.

En quoi consiste le Root ?

Il s’agit d’un mot anglais qui signifie «racine». Pour faire simple, rooter un Android veut dire accéder à ses racines. L’objectif est d’avoir accès aux fichiers système et apporter des modifications ou des personnalisations. En d’autres termes, l’opération consiste à contourner les limites imposées par les constructeurs. Si un utilisateur souhaite rooter son appareil, c’est qu’il cherche à améliorer les fonctionnalités et de les utiliser sans restriction. En rootant votre Android ou votre tablette, vous devenez l’administrateur du système. Le fonctionnement par défaut du téléphone n’est plus, qui est le réglage lors de son achat.

Comment procéder pour le Root ?

Quand vous êtes décidé du Root de votre appareil, il vous faut munir d’un ordinateur, d’un câble USB et d’une connexion Internet. Une étape préliminaire consiste à vérifier le mode «root ou pas root» de votre téléphone. Grâce à une application telle que Root Checker téléchargeable sur les Services Google Play Store, vous pouvez connaître ce statut. Root Checker s’installe comme tout autre fichier APK, il suffit d’accepter les conditions et les avertissements. Une fois l’application lancée, il y a un onglet «VERIFIER ROOT» sur lequel vous allez cliquer. L’interface affiche la vérification en disant que votre appareil a déjà été rooté ou non.

Pour le Root proprement dit, vous avez à télécharger un logiciel spécial comme le Kingo Root, qui est à installer sur votre ordinateur. Une fois lancé, cet outil vous demande de connecter le câble USB à votre appareil à rooter. Il faudra activer le mode «USB Debugging» sur le téléphone pour assurer la liaison. Cette fonction se trouve dans «Paramètres» dans le menu «Options pour les développeurs» ou «À propos du téléphone» selon votre version. Quand vous appuyez sur le «Débogage USB», une nouvelle fenêtre apparaît pour confirmer l’opération.

Le logiciel spécial Root identifie la référence de votre appareil ou la plus proche, et l’affiche sur son interface. En cliquant sur l’encart «ROOT» sur l’interface du logiciel, le rootage va enfin commencer. Sur l’écran de votre Android ou tablette s’ouvre une nouvelle fenêtre indiquant que l’appareil est connecté au logiciel. L’interface sur le PC et l’écran du téléphone affichent tous les deux l’évolution de l’opération. Quand le rootage arrive à son terme, les deux appareils indiquent « Root réussi » ou « Root Succeeded » en anglais.

Comment vérifier la réussite du Root ?

Pour ce faire, vous pouvez utiliser à nouveau Root Checker ou une application similaire. La démarche est la même qu’il est détaillé plus haut. Un autre moyen pour vérifier le statut est la présence d’une nouvelle application nommée «Superuser» qui signifie «super-utilisateur». Cette application s’est installée automatiquement et va vous aider gérer toutes les autorisations et les restrictions sur votre appareil. D’ailleurs, cet outil «Superuser» peut permettre de désactiver le mode «root». En effet, rooter son Android ou sa tablette n’est pas sans risque vu que vous touchez le cœur du téléphone. Nous pouvons énumérer pour cela l’affaiblissement de la sécurité de l’appareil et l’annulation de la garantie constructeur.

Les logiciels cités dans cette rubrique ne sont que des exemples. Vous avez le choix parmi une panoplie téléchargeable gratuitement. N’hésitez pas à consulter nos meilleures sélections pour cette rubrique ainsi nos meilleurs fonds d’écran animés.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager