Skate électrique : autonomie moyenne

Quand il s’agit d’appareil fonctionnant sur batterie, la question d’autonomie est très délicate. Ceci est le cas pour un skate électrique qui marche grâce à un moteur électrique. Pour les utilisateurs, il s’agit d’un détail à ne pas prendre à la légère. Chacun souhaite rouler aussi longtemps que possible et le recharger rapidement. Notre équipe a décidé de faire un zoom sur l’autonomie moyenne d’une planche à roulettes motorisée. Il s’agit d’un argument d’achat important pour les amoureux de la discipline. D’ailleurs, la plupart ne s’en servent plus pour s’amuser seulement, mais surtout pour se déplacer jusqu’à l’école, au travail, etc. Trouvez votre coup de cœur parmi nos meilleures sélections de cette catégorie.

À quoi se réfère l’autonomie ?

Quand on parle d’autonomie, on parle surtout de la distance parcourue jusqu’à ce que la batterie soit vidée. Ainsi si vous voyez 25 km, cela signifie que la batterie peut tenir jusqu’à cette distance. Quoi qu’il en soit, il est possible que les piles soient à plat avant d’atteindre cette valeur. En effet, il faut prendre en compte des facteurs tels que le poids du skateur, l’état des routes et des roues… Sur une piste bien plate exempte de montée, une batterie chargée au maximum dépassera l’autonomie moyenne sans problème. Il suffit que le rider respecte le poids maximum recommandé.

L’importance du temps de charge

Il faut respecter le temps de charge qui dépend de la taille et de la capacité de la batterie. Pour les chargeurs classiques, ils prennent 2 à 3 heures pour obtenir un ravitaillement complet. Vous pouvez aussi opter pour des kits de charge rapide. Le remplissage doit être total à chaque pour ne pas endommager la batterie et assurer sa longévité. Il vaut mieux aussi éviter d’y charger votre Smartphone ou d’autres appareils si vous tenez à rouler le plus longtemps possibles. Par contre, vous n’avez pas besoin d’attendre qu’elle soit à 0 % pour le rebrancher. Les batteries plus durables, qui coûtent aux alentours de 1300 €, exigent un temps de charge jusqu’à 9h. Elles sauront vous offrir une autonomie de plusieurs centaines de kilomètres.

Le moteur, la vitesse et l’autonomie

Plus votre moteur est puissant, plus la charge de votre batterie sera rapidement débitée. C’est pourquoi vous devez bien choisir votre type de moteur de skateboard électrique. On parle aussi d’autonomie moyenne, car le changement de régime en voulant accélérer ou décélérer va affecter la charge de la batterie. Ainsi, chaque indication sur la fiche technique correspond à la valeur moyenne. De toute façon, vous pouvez tester l’équipement une fois qu’il est livré pour en vérifier par vous-même.

Que disent les autres chiffres ?

Il s’agit par exemple de « 4300 mAh ». Ce nombre suivi d’unité mAh correspond à la capacité du matériel et aussi à une autonomie moyenne de 20 km. Il y a aussi l’indication 24V ou 36 V par exemple. Elle désigne la tension adéquate lors de la recharge de la batterie. Ceci pour dire qu’il vaut mieux se procurer d’un chargeur spécial pour skate électrique. La durée de vie est représentée par le nombre de cycles.

Jusqu’à présent, la plupart des batteries proposées par les fabricants sont en lithium. Elles se comptent comme étant performantes et à accessibles à tous. Certaines piles rechargeables peuvent peser moins de 5 kg si d’autres atteignent les 14,5 kg. L’autonomie de la batterie est alors à choisir selon la distance à parcourir tout en prenant compte de votre gabarit et du type de routes.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager