Comment utiliser un dictaphone ?

Les dictaphones ont aussi profité d’innovations technologiques. Aujourd’hui, les utilisateurs ont adopté les versions numériques de par leur poids plus, leur caractère moins encombrant et leur fonctionnalité. Toutefois comparées aux modèles analogiques, les prototypes digitaux ne semblent pas si simples d’emploi. En effet, il existe même des applications qui proposent une fonction de reconnaissance vocale autre le rôle d’enregistreur de son. Quoi qu’il en soit, nous avons résumé pour les manipulations de base pour son usage.

Les étapes préliminaires

Comme il s’agit d’un appareil portable, il faudra vérifier si la batterie est en place si elle est bien chargée. Pour la mise en marché, il suffit d’activer le bouton «Power». Avant de commencer à enregistrer, prenez le temps de vérifier l’horloge et de le régler si nécessaire. En effet, la date et l’heure de création seront des détails importants de vos fichiers. Les autres réglages sont disponibles dans le « menu » et l’onglet « setup ». Autant fixer tous les paramètres et choisir toutes les options avant de démarrer une quelconque prise. Cela va vous permettre d’avoir des fichiers personnalisés, classés et de qualité.

Le vif du sujet

Selon le modèle de votre dictaphone, les commandes peuvent être différentes pour commencer l’enregistrement. Cela peut être un bouton avec un cercle rouge, une inscription « on » ou « enregistrer ». Il suffit d’appuyer et surtout de bien positionner le micro pour garantir un son de qualité. Si vous pouvez le mettre devant la bouche d’une personne ou à proximité d’un haut-parleur, autant prendre cette peine. Généralement, un témoin lumineux sur le corps de l’appareil clignote quand la prise commence. Si votre modèle est doté d’un écran, une fonction similaire s’active. Vous n’avez plus qu’attendre jusqu’à la fin de la prestation.

L’enregistrement du fichier

Quand une musique, une conférence, une récitation, une note, etc. arrive à son terme, cliquez ou appuyez sur le bouton «Stop». Des ongles vont apparaître un à un pour vous proposer le dossier de stockage, le type de fichier et d’autres paramètres selon les fonctionnalités de votre dictaphone. Chaque étape possède son importance, surtout pour les actions ultérieures comme le transfert sur un ordinateur ou la combinaison avec d’autres fichiers audiovisuels.

Certains appareils de dernières générations sont dotés d’une fonction d’arrêt automatique quand le silence revient. Généralement, cette option peut être activée ou désactivée. Il suffit que vous regardiez dans les paramètres.

Pour avoir un fichier de haute qualité

S’il s’agit de vos notes, d’aide-mémoires, de simples discussions ou d’autres tâches simples, il n’est pas indispensable d’avoir une qualité professionnelle. Par contre, si vous travaillez dans le secteur de l’audiovisuel, il s’agit d’un détail à ne pas négliger. En fait, le secret se situe dans la performance de votre dictaphone. C’est pourquoi bien choisir son dictaphone ne doit pas être pris à la légère. Nous avons dédié une page regroupant les meilleurs dictaphones sur le marché pour vous faciliter la vie. Avoir un outil de qualité sera une occasion pour vous de montrer votre professionnalisme.

Un minimum d’entretien

Utiliser un dictaphone exige de vous un minimum d’entretien pour qu’il vous serve durant des années. Les produits proposés par les vendeurs ont beau privilégié d’une garantie, seule une excellente prise au soin saura promettre sa durabilité. Quoi qu’il en soit, il s’entretient comme tout autre appareil électronique. En une dizaine de minutes et avec un usage fréquent, aucune fonction de votre dictaphone ne vous sera plus méconnue. N’hésitez pas à parcourir les contenus du menu pour faire connaissance avec votre appareil. Prenez aussi le temps de consulter le guide fourni pour compléter ces bons conseils.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager