Voici comment verrouiller ses applications avec Android

Un Android est censé être un téléphone personnel. Toutefois, il arrive que votre appareil soit dans les mains d’une autre personne. Ce n’est pas que vous avez des choses à dissimuler, mais il s’agit du respect de votre vie privée. Savoir comment verrouiller vos applications avec Android constitue la meilleure démarche pour tout cela.

À quoi sert le verrouillage d’une application ?

Pour faire simple, verrouiller une application consiste à bloquer l’accès à l’utilisation de l’application. Les avantages sont nombreux si nous ne citons que la protection de vos données personnelles en cas de perte du téléphone. Si vous décidez de télécharger et d’installer facilement WhastApp par exemple, personne ne pourra consulter vos messages en verrouillant l’application une fois installée. Il arrive aussi qu’un membre de la famille ait besoin d’utiliser votre téléphone. En sécurisant l’accès à certaines applications, il n’y a pas de risque d’intrusion à votre vie privée. En quelques minutes, un petit curieux peut tomber sur des informations confidentielles si vous ne prenez pas de précaution. Grâce au verrouillage, seul le propriétaire peut lancer certaines applications protégées par des codes ou des empreintes.

Utiliser des applications pour verrouiller des applications

Quand il s’agit de faire une opération sur un Android, nous avons toujours besoin d’une application. Ceci est alors le cas si vous souhaitez bloquer l’accès à des applications sur votre téléphone. En fait, vous avez l’embarras du choix sur la toile ou les Services Google Play. À titre d’illustration, nous allons vous présenter Keepsafe et Softwego.

  • KeepSafe a l’avantage d’être libre et gratuit. Lors de la configuration, l’outil vous demande l’application à verrouiller. Pour l’authentification, vous avez le choix entre le code PIN, votre empreinte digitale ou un schéma.
  • Pour Softwego, vous pouvez le taper dans la barre de recherche de Play Store pour le télécharger par la suite. Vous créez votre propre code, généralement à 4 chiffres. Softwego vous liste les applications sur votre appareil et vous sélectionnez celles qui sont à bloquer en cliquant sur le cadenas correspondant. Le cadenas se ferme et sa couleur passe du vert au rouge pour indiquer le verrouillage.

Une fois installé, il demande le code secret pour tout individu cherchant à consulter vos messages, vos e-mails, vos réseaux sociaux, à voir vos photos, vos vidéos… Une fois la configuration des verrouillages terminée, ils sont enregistrés et appliqués immédiatement. Il est recommandé de redémarrer votre Android pour bien terminer l’installation.

Pour plus d’informations sur le sujet

Vous pouvez à tout moment annuler le verrouillage et modifier les codes d’accès. Il peut arriver qu’une tierce découvre votre mot de passe et vous voilà contraint de le changer. Pour ce faire, vous lancez l’application de verrouillage (Softwego, KeepSafe, ou autres) et vous entrez dans le menu «Protéger» pour accéder aux paramètres de verrouillage. Outre la restriction à une application, vous pouvez attendre plus d’un outil de blocage d’accès. En effet, il existe des applis qui permettent de photographier via la caméra frontale la personne qui tente d’accéder à vos applications verrouillées. Les images sont stockées sur votre appareil dont vous seul à l’autorisation d’effacer.

D’autres solutions pour restreindre l’accès aux fonctions d’un téléphone sont nombreuses comme la création d’un compte utilisateur ou invité. Il y a aussi la méthode de «Fix Screen» ou verrouillage d’écran. Elles fonctionnent toutes selon la saisie d’un mot de passe, d’un schéma ou d’une empreinte. À chaque fois, vous définissez les privilèges de l’écran verrouillé ou du compte d’invité. Ainsi, ils peuvent effectuer seulement des appels ou prendre uniquement des photos avec l’appareil par exemple.

Informatruc.com | Comparatif, guide d'achat high-tech / électroménager