Xavier Niel investit dans la Start up Kiwibook

Une nouvelle start-up KIWIBOOK dont le siège social est situé à Monteux/Vaucluse et qui a vu le jour en novembre passé, a informé le 23 janvier dernier qu’elle vient de terminer son tout premier tour de table. Elle a au cours des négociations réussi à avoir parmi ses investisseurs Xavier Niel, le patron de Free. Il s’agit d’une caution de taille annonçant un meilleur avenir à la Start up.

Le rôle de la Start up

Ce nouveau-né est l’œuvre de Benjamin Lointier et Benjamin Augros ayant respectivement 37 et 32 ans et s’est installé dans des bureaux ainsi que dans un entrepôt situé sur le parc Georges Besse. Kiwibook est spécialisé dans la facilitation de la vente des manuels d’occasion après les avoir directement rachetés auprès des particuliers pour les proposer sur market-places tel que Price Minister ou Amazon.

La procédure d’acquisition proposée par Kiwibook

Il est devenu extrêmement difficile aujourd’hui de vendre un livre ou de s’en acheter sur le net. Cette difficulté est due aux tracasseries que cela cause. Avec Kiwibook, le vendeur se rend sur le site et met dans le code-barres le nom du livre qu’il désire vendre. L’algorithme du site se charge de lui envoyer le prix sur lequel Kiwibook va le lui racheter. Et si le total des livres que vous désirez vendre atteint 15 euros, il vous sera alors envoyé une étiquette de transport par mail.

Vous n’aurez alors qu’à déposer le colis à l’endroit de cotre choix après l’avoir bien évidemment communiqué antérieurement au groupe. Il se chargera de vérifier la conformité de l’article et vous fera parvenir un virement en 15 jours maximum. Ces livres seront alors vendus sur Price Minister ou Amazon.

Le mode de rémunération

La rémunération de Kiwibook se fait sur les marges obtenues entre le prix de vente et le prix d’achat. Mais les coûts ayant servi pour pouvoir acheminer et traiter les livres sont à la charge du Start-up. Sans oublier aussi les commissions qui seront envoyées aux market-places ayant servi pour la vente du livre.

Ce tour de table organisé par Kiwibook leur permettra en plus déjà des occasions qu’ils ont pu saisir de poursuivre le développement technique comme la revente des livres sur les market-places nouvelles ou réussir à proposer au public une application sous iOS et Android. Une telle initiative méritait vraiment de bénéficier des soutiens pour un succès garanti.

Xavier Niels

Pour la session de rattrapage c’est le fondateur de l’opérateur téléphonie mobile Free. Mais c’est aussi un homme d’affaire redoutable ! Il est aussi investisseur dans des sociétés comme Mediapart, Bakchich / Deezer / Rocket Internet Tipeee

Il est le propriétaire du magazine Le Monde avec Matthieu Pigasse (Pigassse qui a aussi les Inrockuptibles, Radio Nova et Huffigton Post).

Et les projets de Xavier Niels sont trop nombreux pour pouvoir tous les suivres vraiment

Free minds : Sa holding d’investissement avec Charles Beigbeder et Marc Simoncini (Meetic).

Kima Ventures : Fond d’investissement

Plus récemment il est aussi maintenant connu pour être le “papa” de l’école 42